Test du Samsung Galaxy Tab2 7.0

Samsung sort une réédition de la première Tab 7.0 avec quelques améliorations. Mais vaut elle vraiment la peine d’investir alors que Google est sur le même format pour un prix inférieur?

Finalement avec ce test, nous verrons ce qui fait que cette tablette est singulière alors que Samsung couvre déjà le marché des tablettes avec toutes les tailles d’écran. Tout au long de ce test, nous allons passer en revus l’ergonomie et design, l’interface de navigation, les capacités multimédia, les connectivités et l’autonomie.

Caractéristiques:

Rien de bien troublant et d’étonnant dans les spécificités, nous avons:

  • Android 4.0 ICS
  • Ecran LCD PLS de 7 pouces – résolution 1024 x 600 (densité de 170 ppi)
  • Processeur double coeur Texas Instrument 4430 cadencé à 1 Ghz
  • Processeur graphique Power VR SGX540
  • 1 Go de RAM
  • 2 capteurs photos : 0.3 MP à l’avant et 3.2 MP à l’arrière
  • Connectique sans fil : Bluetooth 3.0, Wifi a/b/g/n, DLNA, WiDi
  • Ports : jack 3.5, propriétaire Samsung, microSD
  • Capteurs de mouvements : gyroscope, accéléromètre, boussole
  • Autres : puce A-GPS pour la géolocalisation et capteur de proximité
  • 8Go ou 16 Go de stockage interne (extensible via microSD)
  • Batterie de 4000 mAh
  • Boitier: 193.7 x 122.4 x 10.5 mm pour 344g
  • Existe en version Wifi et Wifi + 3G

Ergonomie et design :

En prenant la tablette en main, on se sent à l’aise. Elle n’est pas trop grande, pas trop lourde, n’est pas trop épaisse non plus. Elle semble accessible et sa petite taille facilite la navigation.

Il n’y a pas d’évolution majeur en terme de design et ergonomie depuis la première édition. Toujours et encore du plastique, mais cette fois, il est mate. Ce qui rend la tablette plus « froide ».

Les hauts parleurs sont sur le dessous, à droite et à gauche du connecteur propriétaire Samsung (on y échappe pas!). Les boutons de volume et d’allumage sont sur le bord droit (face écran) légèrement dépassant. Sur le coté gauche, un slot micro SD. Sur le dessus, une prise Jack. En face avant et arrière un APN.

L’écran est entouré d’une bordure noir de plus de 1 cm, qui permet de laisser de grosses traces de doigts quand on la tient.

 

C’est une tablette qui est faite pour être tenue en mode portrait, elle est parfaite comme ça.

Ecran:

Non, il n’est pas trop petit! Moi même, habitué à utiliser une Motorola Xoom 10.2, j’ai été tout d’abord étonné par la petite taille de ce dernier. La taille est suffisante pour afficher toutes les applications, lire un livre, jouer.

Mais il n’est pas non plus trop grand. Ce qui lui permet d’être très mobile et il peux se ranger et cacher partout.

Cette écran de 7″ d’une résolution de 1024 x 600 est agréable, pas de mauvaises effets. Samsung à quand même de l’expérience dans ce domaine, donc aucune surprise, mise à part le manque de traitement anti-reflets et anti-traces.

Interface et navigation:

Coté OS, on retrouve Android 4.0 ICS avec l’habituelle surcouche TouchWizz de Samsung pour tablettes. Cette interface permet d’ajouter des boutons d’accès rapides supplémentaires, applications et widgets propres à la maison.

Rien d’incroyable sur ce chapitre

Multimédia:

Au niveau du multimédia, j’aimerai vois dire que c’est la même qu’un S3 mais avec un écran plus grand ou un Tab2 10.1 en plus petit.

Comme à son habitude, Samsung intègre la panoplie Hub (Vidéo, Kids, Music, Reader, Social et Game) ainsi que diverses applications telles que All Share, S-Suggest, etc.

Côté photos et vidéos, on retrouve exactement le même capteur arrière que sur la première Galaxy Tab 7.0 : un capteur de 3 Mpixels en 720p. Le capteur photo vous permettra de prendre des photo pour Twitter, Facebook, .. Avec une telle qualité n’espérez pas en faire des tirages.

Connectivité:

Au niveau de la connectivité, on retrouve le strict minimum. Soit un connecteur propriétaire Samsung (chargement, transfert, etc..), un slot microSD, une prise Jack et puis c’est tout.

Bien sur, il existe des adaptateurs qui vont permettre de faire sortir du HMDI, USB, etc. Dommage qu’il n’y ai pas eu plus de fantaisie de la part du constructeur.

 

Autonomie:

Vous tiendrez entre 5 et 6 jours en utilisation normale et près de 6 heures en utilisation intensive. Une tablette qui a suffisant d’autonomie, mais comme d’habitude ce n’est pas impressionnant.

Conclusion:

Cette tablette permet à Samsung de conquérir une taille d’écran ou peu d’acteurs ce sont encore imposés. Le constructeur  propose une version  réduite de sa Tab tant d’un point de vue logiciel que matériel. Pour un prix intéressant: 8Go Wifi à 250€ et 16Go Wifi à 300€. Cette Galaxy Tab2 7.0 fera des heureux.

Comme je l’ai mentionné tout au long du test, ce produit n’est pas incroyable. Il propose des applications connues sur les autres formats, la connectivité est limitée. Mais cette tablette permet à Samsung de pérenniser son offre dans toutes les tailles.

On va choisir cette tablette lorsqu’on à besoin d’avoir  des informations rapidement sur un écran plus grand que celui d’un smartphone, mais avec l’avantage d’être moins encombrant qu’une tablette de 10″.

Peu encombrante, autonomie correcte, suite logiciel Samsung intéressante. C’est une tablette qui se mets dans un sac et se transporte. On préférera un plus grand écran pour le confort à la maison.

Si vous êtes mobile, allez y sans aucune hésitation.

Points forts:

  • Autonomie
  • Finition
  • Port micrSD

Points faibles:

  • Plastique
  • Qualité de l’écran

Note:

13/20

 

Samsung Tab2 7.0

Crédit photo

A propos Nawyl

Éditeur du Nawylblog, un blog qui parle de gadgets et des nouvelles technologie. Alexandre Camanini est fraîchement diplômé d'une école d'ingénieur, mais surtout passionné par le high-tech. Retrouvez le Nawylblog sur Facebook et Twitter. Retrouvez moi sur Google Plus. À propos »
Posté dans Tablette et tagué , , , , , , , . Ajouter au favoris permalien.