Finalement c’est quoi le réseau social Color?

Color est une start up américaine fondée par Bill Nguyen. Elle crée un énorme buzz ces derniers temps. L’entreprise a quand même réussi à lever 41 millions de dollars auprès de Sequoia Capital, Bain Capital et Silicon Valley Bank. Ce qui n’a pas été vu depuis longtemps dans le secteur.

 

 

Color, c’est quoi?

Color est un réseau social qui vous permet de partager des photos/ vidéos avec des personnes situées dans un même lieu (alentour de 50m). On peut parcourir les photos de ces utilisateurs sous forme de timeline selon les lieux, les horaires et/ou les personnes.

 

 

Color, c’est pour qui?

Avant, j’ai bien écrit « des personnes », car contrairement aux autres réseaux sociaux du type Facebook, Twitter, vous n’avez pas d’amis et pas de followers. Seulement des personnes qui sont dans le coin. Bill Nguyen parle de réseau élastique; premièrement vous êtes connecté avec les personnes autour de vous; puis avec le profil vous pouvez découvrir la personne. Bien sûr, chacun peut disparaître du réseau. Color est donc pour tout le monde.

 

Color, on y fait quoi?

Avec Color, il vous est possible de découvrir ce qui vous entoure sous des dizaines de points de vue sans bouger de votre place. Imaginez vous un concert avec des milliers de personnes, la visite d’un monument, etc.. tant de choses. Il est possible de commenter les photos, de les annoter et même d’échanger des messages avec votre entourage. Sur Color, on découvre des personnes qu’en temps normal on n’aurait même pas aperçu. Peut être même la femme ou l’homme de votre vie.

 

Color et la confidentialité?

Color est public, tout le monde a accès aux photos/vidéos que vous mettez à disposition sur le réseau. Ne pensez pas à Big Brother, le réseau est construit sur le principe de partage. Bill Nguyen a assuré que les photos sont un minimum surveillées et les pervers bloqués.

 

 

 

Color et la monétisation?

Comme je l’ai dit plus haut, Color a su lever d’énormes fonds pour son fonctionnement. Mais l’entreprise fonctionne sur une approche semblable à celle de Groupon; c’est à dire que si vous utilisez Color dans un restaurant, le chef pourrait payer pour faire partager le contenu de sa carte en proposant des photos associées sur le réseau. A terme, la startup voudrait vendre aux médias des infos (photos/vidéos) de qualité pour couvrir les évènements (SuperBowl, match de foot, manifestations).

 

Color avec quoi on l’utilise?

Malheureusement pour les utilisateurs de Symbian, Blackberry, Windows 7, Bada, l’application Color n’est que disponible pour iPhone et Android (bêta pour le moment) grâce à la page Color.com ou directement sur les AppStore respectifs. Et en plus c’est gratuit.

 

Pour terminer

Color est un réseau social d’un nouveau genre. La philosophie n’est pas novatrice puisque le partage de « vie privée » commence à être chose commune, mais le concept de « tous les gens qui m’entourent partagent avec moi » est vraiment novateur. Il est sur que les gens ne vont pas comprendre au premier abord à quoi sert Color, mais en l’utilisant on se rend compte de sa puissance. Finalement, Color c’est: le partage photos d’Instagram, l’ouverture de Twitter, la géolocalisation de FourSquare et le potentiel commercial de Groupon.

« Color divise la population en trois groupes. Ceux qui ne font pas l’effort de comprendre le principe et ses implications, qui balaient l’idée comme anecdotique. Ceux qui ont fait la gymnastique mentale nécessaire, et sont époustouflés par un changement de paradigme en gestation. Et ceux qui sont terrorisés par les dérives potentielles. Dans quel camp êtes-vous? »


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source

A propos Nawyl

Éditeur du Nawylblog, un blog qui parle de gadgets et des nouvelles technologie. Alexandre Camanini est fraîchement diplômé d'une école d'ingénieur, mais surtout passionné par le high-tech. Retrouvez le Nawylblog sur Facebook et Twitter. Retrouvez moi sur Google Plus. À propos »
Posté dans Applications, Présentation et tagué , , , , . Ajouter au favoris permalien.